Ce dont il s’agit

L’hépatite B est un virus très contagieux qui peut causer une infection grave du foie. Une infection peut apparaître après un contact avec du sang, du sperme ou d’autres liquides organiques contaminés. L’hépatite B peut être contractée en ayant des rapports sexuels avec une personne infectée et en partageant du matériel de consommation de drogues. Elle peut aussi être transmise par une mère infectée à son nouveau-né.

plus

Les symptômes

Certaines personnes infectées par l’hépatite B ne présentent jamais de symptômes et peuvent lutter contre le virus sans réaliser qu’elles en sont atteintes. Par contre, vous pouvez transmettre cette infection à d’autres personnes même si vous ne vous sentez pas malade.

Les signes et les symptômes courants de l’hépatite B peuvent comprendre les suivants :

  • symptômes pseudo-grippaux, comme la fièvre, la fatigue ou les nausées;
  • urine foncée;
  • perte d’appétit;
  • douleur à l’abdomen;
  • selles pâles;
  • jaunisse (peau et yeux jaunâtres).

Quels peuvent en être les effets?

La plupart des gens atteints d’hépatite B luttent contre l’infection. Une fois que vous avez été infecté, vous ne pouvez pas l’être de nouveau. Toutefois, environ de 3 % à 10 % des personnes ne se rétablissent jamais et sont atteintes de l’infection toute leur vie. Ces personnes, que l’on appelle « porteurs », continueront de transmettre l’infection à d’autres personnes et peuvent avoir un cancer du foie.

Moyens de prévention

Les rapports sexuels protégés et l’utilisation de préservatifs réduisent le risque de contracter l’hépatite B ou d’autres ITS.

Vous pouvez également vous protéger en recevant un vaccin contre l’hépatite B.

Si vous découvrez que vous avez l’hépatite B, votre ou vos partenaires doivent être informé(e)s qu’ils ou elles pourraient avoir une infection, même s’ils ou elles n’éprouvent aucun symptôme. Si vous ne savez pas comment le dire à votre ou vos partenaire(s), communiquez avecune infirmière ou un infirmier-hygiéniste.

plus

L’infirmière ou l’infirmier-hygiéniste peut suggérer des moyens de gérer la situation ou communiquera à votre place avec votre ou vos partenaires. Bien entendu, votre nom demeurera confidentiel.

Vous pouvez contracter l’hépatite B en ayant des relations sexuelles vaginales, orales ou anales non protégées avec une personne infectée, car l’hépatite B se transmet par le sang et les liquides organiques.

L’hépatite B est extrêmement contagieuse, car elle peut se propager de beaucoup d’autres façons. L’infection peut être transmise en partageant des seringues, du matériel de tatouage ou tout autre objet qui coupe la peau et entraîne un saignement. De plus, une femme enceinte peut la transmettre à son bébé.

Si vous pensez l’avoir contractée

Si vous pensez que vous avez l’hépatite B, veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé ou une clinique de santé sexuelle pour effectuer un test de dépistage immédiatement.

plus

Passez un test de dépistage

Vous pouvez demander une analyse sanguine spéciale en vous rendant chez votre fournisseur de soins de santé ou dans une clinique de santé sexuelle.

De nombreuses femmes croient que des tests de dépistage des ITS sont également effectués pendant leur test Pap régulier, mais ce n’est pas le cas. Assurez-vous de demander à votre fournisseur de soins de santé de vous faire subir un test de dépistage des ITS. Le demander est le seul moyen de savoir si vous recevez les bons tests.

Faites-vous soigner

Aucun traitement ne peut tuer le virus de l’hépatite B, mais il existe un vaccin pouvant vous empêcher de le contracter. Communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou votre clinique de santé sexuelle pour savoir si ce vaccin vous convient.

Suivi

Il est important de savoir si vous êtes encore contagieux (porteur). Si vous êtes porteur, vous devriez consulter votre fournisseur de soins de santé ou vous rendre dans une clinique de santé sexuelle à des intervalles réguliers.

Si vous décidez de parler à votre ou à vos partenaires vous-même, apprenez comment en parler aisément.