Ce dont il s’agit

La trichomonase est une infection transmissible sexuellement (ITS) fréquente. Elle est causée par un parasite appelé Trichomonas vaginalis.

plus

Les symptômes

Environ 70 % des personnes qui ont la trichomonase ne présentent aucun signe ou symptôme. Lorsqu’elle cause des symptômes, ces derniers vont d’une irritation légère à une inflammation grave. Parmi les personnes qui présentent des symptômes, certaines voient l’apparition de ces derniers dans les cinq à 28 jours suivant l’infection, alors que pour d’autres ils ne se manifestent que beaucoup plus tard. Les signes et les symptômes courants peuvent comprendre les suivants :

  • Sécrétions vaginales spumeuses, grises, jaunes ou vertes et nauséabondes
  • Démangeaisons vaginales intenses
  • Rougeur et douleur dans la région vaginale
  • Douleur durant les relations sexuelles ou la miction
  • Démangeaisons de la peau des lèvres (du vagin), de l’anus et des cuisses
  • Démangeaisons du pénis
  • Écoulement du pénis
  • Sensation de brûlure durant la miction
  • Irritation autour du bout du pénis
  • Démangeaisons de la peau du scrotum, de l’anus et des cuisses

Quels peuvent en être les effets?

La trichomonase peut accroître votre risque de contracter ou de transmettre d’autres ITS. Par exemple, la trichomonase peut causer des inflammations génitales qui facilitent l’infection par le virus du VIH ou sa transmission à des partenaires sexuel(le)s. Les relations sexuelles peuvent devenir déplaisantes pour les personnes qui ont la trichomonase. Sans traitement, l’infection peut durer des mois ou même des années. Les symptômes peuvent aller et venir.

Cette ITS peut également entraîner ce qui suit :

  • Chez les femmes : infertilité, sécrétions vaginales, complications de grossesse et inflammation pelvienne
  • Chez les hommes : infertilité, inconfort après la miction ou l’éjaculation et prostatite chronique

Moyens de prévention

Adoptez toujours des pratiques sexuelles sûres et utilisez des condoms. Vous réduirez ainsi les risques de contracter la trichomonase ou d’autres ITS.

Si vous découvrez que vous avez la trichomonase, vos partenaires doivent être informé(e)s qu’ils pourraient avoir une infection, même s’ils n’éprouvent aucun symptôme.

plus

Si vous ne savez pas comment le dire à votre ou vos partenaire(s), communiquez avec une infirmière ou un infirmier-hygiéniste. L’infirmière ou l’infirmier-hygiéniste peut suggérer des moyens de gérer la situation. Votre confidentialité sera respectée.

Vous pouvez contracter la trichomonase après avoir eu des relations sexuelles vaginales, orales ou anales non protégées.

Si vous pensez l’avoir contractée

Si vous pensez que vous avez la trichomonase, veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé ou une clinique de santé sexuelle pour effectuer un test de dépistage immédiatement.

plus

Passez un test de dépistage

Chez les femmes, un échantillon de liquide provenant du vagin peut s’avérer nécessaire pour l’analyse. Alors qu’un test Pap peut aussi montrer l’infection, les tests de dépistage des ITS ne sont pas effectués pendant ces examens réguliers. Assurez-vous de demander à votre fournisseur de soins de santé de vous faire subir un test de dépistage des ITS. Le demander est le seul moyen de savoir si vous recevez les bons tests.

Pour les hommes, votre fournisseur de soins de santé ou l’infirmière ou l’infirmier-hygiéniste peut vous demander un échantillon de sécrétion prélevé sur le bout du pénis.

Faites-vous soigner

La trichomonase est habituellement traitée grâce à des antibiotiques qui peuvent être pris par voie orale. Les personnes qui ont été traitées pour la trichomonase peuvent la contracter à nouveau. Environ une personne sur cinq est infectée à nouveau dans les trois mois suivant le traitement. Pour éviter la réinfection, assurez-vous que tous vos partenaires sexuels sont aussi traités et attendez que tous vos symptômes aient disparu avant d’avoir des relations sexuelles (environ une semaine).

Les comprimés pour le traitement de la trichomonase ne doivent pas être pris au début de la grossesse ou pendant l’allaitement. Si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être, dites-le à votre fournisseur de soins de santé ou à votre clinique de santé sexuelle afin qu’ils puissent vous traiter efficacement.

Le dépistage de la trichomonase est assez facile. Pour effectuer un test de dépistage, obtenir du soutien ou des conseils, consultez votre clinique de santé sexuelle locale.

Suivi

La plupart du temps, vous êtes guéri si vous prenez tous vos médicaments conformément aux directives. Si les symptômes persistent ou reviennent, consultez votre fournisseur de soins de santé ou une clinique de santé sexuelle.

Rappelez-vous

  • Si vous avez une ITS non traitée comme la trichomonase, il est plus facile de contracter le VIH d’une personne infectée.
  • Il est possible d’être atteint de plus d’une infection en même temps, il est donc important de passer des tests de dépistage pour d’autres ITS.

Si vous décidez de parler à votre ou à vos partenaires vous-même, apprenez comment en parler aisément.